Balnéothérapie
11 Masseurs-Kinésithérapeutes, d’1 ergothérapeute, de 3 éducateurs sportifs,  de 3 brancardiers.

Suite à l’ouverture de la balnéothérapie sur le site de Draveil en Novembre 2013, nous distinguons 2 types de rééducation au GHC :
  • Une rééducation « sèche » réalisée hors de l’eau, sur les plateaux techniques de Draveil et Ris. Elle peut représenter l’ensemble du séjour du patient si celui-ci présente des contre indications à la balnéothérapie. Les patients de Ris ne bénéficient pas de la balnéothérapie.
  • Une rééducation « mixte » qui alterne prise en charge en balnéothérapie et sur le plateau technique. Elle ne peut donc être réalisée que sur le site de Draveil. Elle ne peut débuter qu’en l’absence de contres indications à la pratique de la balnéothérapie et sur prescription médicale. 

Les patients du SSR Locomoteur ont 2 activités de rééducation  par jour au minimum. Les patients des autres services ont au minimum 1 prise en charge par jour (si prescription). Les rééducations  sont individuelles et/ ou collectives.



Objectifs généraux de la balnéothérapie :
  • Marche avec appui partiel et reprise d’appui
  • Travail du schéma de marche et coordination
  • Renforcement musculaire par modification de la vitesse de déplacement et de la surface mobilisée dans l’eau
  • Entretien et récupération  articulaire (Automobilisations, mobilisations aidées par le matériel de flottaison, mobilisations passives immergées par le Masseur kinésithérapeute)
  • Détente musculaire (massage par jets, t°c de l’eau)
  • Relaxation
  • Antalgique et circulatoire (Pression hydrostatique)
  • Équilibre et proprioceptif

Le bassin est divisé en 3 parties :
  • 2 fixes avec une profondeur de 1m25 et 1m45. 7 jets de massage sont répartis sur cette surface
  • 1 avec profondeur variable grâce à une plateforme d’immersion. Elle permet de faire varier avec facilité les niveaux d’immersion des patients (de 0 à 1m45)  et donc leur quantité d’appui. Une barre d’appui et un jet contre courant est inclus.